Le Nez Bavard

de Poivrebleu

Catégorie : Art

L’Heure Perdue – Cartier : plaidoyer pour une parfumerie artistique

Après toute cette mise en bouche, il était temps d’en parler, de cette Heure Perdue. Dans l’article introductif de cette critique, j’évoquais l’idée selon laquelle on ne pouvait pas se servir de la matière olfactive comme de l’argument essentiel de qualité ou de créativité dans un parfum. La matière seule ne peut jamais être un argument, sans quoi finalement, le créateur fait aveu de faiblesse. Un […]

Les effluves électroniques de Poivre Bleu

Si vous éprouvez des difficultés à faire fonctionner le petit lecteur ci-dessus, sachez que la liste musicale du billet se trouve ici ! Il est fortement recommandé de l’écouter en même temps que la lecture du billet. Cependant, si vous vous retrouvez à danser frénétiquement dans votre salon, en vous aspergeant de parfum, DJ Nez Bavard ne pourra être tenu pour responsable ! Ne rêvez […]

Alfons Mucha : Moët et Chandon, Crémant Impérial

Récemment, j’ai redécouvert un ouvrage sur Alfons Maria Mucha (1860-1939), un peintre tchèque qui a joué un grand rôle dans la diffusion et l’essor du style Art Nouveau. Il est célèbre pour avoir dessiné et peint un grand nombre d’affiches théâtrales (Sarah Bernhardt) et publicitaires (Lefèvre-Utile, Job,…) et une série de personnifications (Les Muses, Les Saisons, Les Étoiles…). Même si aujourd’hui son style fait très […]

Citations

” Mainte fleur épanche à regret Son parfum doux comme un secret Dans les solitudes profondes” Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal, Le Guignon “Voici venir les temps où vibrant sur sa tige Chaque fleur s’évapore ainsi qu’un encensoir Le son et les parfums tournent dans l’air du soir Valse mélancolique et langoureux vertige!” Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal, Harmonie du Soir

Ambiance orientale

Il existe des oeuvres d’art qui suscitent chez l’observateur toute une série de pensées, en rapport avec ce qu’elles dégagent, ce qui les rend particulières. C’est le cas par exemple d’un tableau d’Eugène Delacroix : Femmes d’Alger dans leur appartement (Musée du Louvre, Paris). J’ai découvert cette oeuvre assez jeune, et elle a toujours provoqué chez moi de l’admiration et des sensations d’évasion. Le chatoiement […]