Comme on fait son lit on se parfume / MySweetRoom se met au parfum

“Finalement, la chambre, c’est peut-être le meilleur moyen de connaître quelqu’un ?”

Vous savez que n’importe quel prétexte d’association olfactive avec un accessoire, un objet, un endroit, un élément de la vie courante est toujours bon à prendre pour moi qui aime jouer avec les justes concordances en matière de parfum… Un jour, je vous ferai sûrement une association parfum-vernis… Mais en attendant, c’est le concept innovant de MySweetRoom et son système de rencontres par le jeu à travers la chambre qui m’ont inspirée.

Et donc, MySweetRoom, c’est un site de rencontres en ligne, mais un peu (beaucoup) différent de ce que vous avez vu jusque là et qui vous propose de vous amuser et de jouer pour faire des rencontres. Tout se passe autour de votre chambre, au départ plutôt impersonnelle, que vous arrangez et décorez à votre goût en gagnant des sweetiz (monnaie virtuelle) et en allant toquer à la chambre de vos voisins pour lier contact… et visiter leur chambre, donc !

Car oui, la chambre est finalement l’un des endroits où vous passez le plus de temps (on passe un tiers de notre vie à dormir, oui oui !), un endroit où il est primordial de se sentir bien et en sécurité, un endroit qui abrite votre intimité, et donc votre personnalité ! Alors, à la recherche d’un nouveau thème amusant pour un billet parfum-accessoire, j’ai donc décidé de mettre en avant le projet de Baptiste et Valentin, les deux fondateurs, dans ce billet. Au passage, on signalera que Valentin pleure à chaudes larmes son Gucci Pour Homme, signé Michel Almairac, sauvagement supprimé par la marque faute de ventes… Alors, que dit votre chambre de vous, et de vos goûts en parfum ? Allons voir quelques exemples…

Sultane-du-bon-goutLa Sultane du bon goût / Lady Million de Paco Rabanne : Je commence par là parce que c’est facile… et que c’est l’occasion non ? Nous savons, vous et moi, que la direction des parfums Paco Rabanne ne cherche plus, depuis longtemps, à donner l’illusion de l’élégance ou du vrai luxe avec ses parfums. On verra donc pour cette chambre un parfum aussi simpliste, synthétique et sans profondeur que cet empilement criard de dorures clinquantes, de meubles conçus en dépit de tout sens esthétique et de matières chères pour être chères.

Fabrique-a-histoireLa fabrique à histoires / Habanita de Molinard : La tente dans la chambre, construite avec deux chaises, un édredon et quelques coussins, c’est le meilleur endroit du monde ! Celui où l’on préfèrera dormir plutôt que dans notre lit, parce qu’on y rêvera mieux et plus fort, transporté par les histoires de nos livres, musiques et films préférés… Et pour vous accompagner, un parfum aux circonvolutions incessantes, à l’aura changeante et un peu magique, aux notes doucereuses et enchanteresses de baumes, de bois et d’encens : Habanita.

Repaire-du-rockeurLe repaire du rockeur / Gentleman de Givenchy : Vous l’entendez, la guitare de Jimmy Hendrix qui vous gratte les oreilles pendant que votre mégot fume dans le cendrier ? La chambre est remplie de vieilles couvertures de journaux, de photos, de posters et de trouvailles des pays visités. Le jeune homme assis sur les plaids mexicains râpeux a les cheveux un peu gras et mériterait une bonne coupe de rafraîchissement. Partout où il va, le sillage intense, un peu sauvage, cuiré et boisé de Gentleman de Givenchy le suit. Comme son parfum, il est un peu brutal, mais sincère… et touchant.

AquariumL’Aquarium / Épice Marine d’Hermès : Le monde marin est fascinant, notamment par le silence étrange qui règne dans ses profondeurs. A défaut de pouvoir se prendre pour une sirène au milieu de tous ces poissons, vous pourrez rêver que vous naviguez, cheveux au vent, respirant à pleins poumons l’air salé, le soleil et l’iode du large, à la recherche d’épices rares, comme le cumin anisé, boisé et chaleureux de cette Épice Marine. Une voyageuse non habituée à la note marine en parfum mais qui surprend par sa franchise et sa justesse dans le trait, comme d’habitude chez Jean-Claude Ellena.

Studio-etudianteLe studio de l’étudiante / L’Eau Lente de Diptyque : La douceur des lumières, le mélange des motifs de tissus, le gobelet Starbucks et le livre de peintures ouvert sur le lit en désordre, suggère la chambre d’une jeune étudiante américaine en Arts Plastiques. Sa chambre a quelque chose de mélancolique et on l’imagine bien, des heures durant, observer les étudiants du campus jouer sur l’herbe verte que l’on aperçoit par la fenêtre. Ses goûts olfactifs ont quelque chose de méditatif, et L’Eau Lente, par la douceur baumée de son oppoponax et ses épices, répond à son besoin d’introspection, qui l’aide à créer et à dessiner…

Modernite-ennuyeuseLa modernité ennuyeuse / Escale à Pondichéry de Dior : Les décors épurés aux lignes design sont belles sur papier glacé, mais dans la vraie vie, c’est surtout réservé à une catégorie de personnes dont la tête semble aussi vide que leur appartement sans poussière et sans superflu : ennuyeux. Tout est lisse, bien rangé, bien placé… Résultat, on se demande si des êtres humains vivent réellement dans cette maison. Et avec ça, on imagine donc aisément un parfum frais, mignon, bien construit, mais inutile, sans propos et sans empreinte : une Escale à Pondichéry par exemple, dans le plus pur style de Dior actuel (c’est à dire le style condescendant qui se moque du respect de ses clients et de ses concurrents.)

Morceau-de-cielLe morceau de ciel / l’Éther de IUNX : Le minimalisme ne rime pas toujours avec ennui. Parfois, il suffit de savoir apporter une touche réellement personnelle à une pièce pour que l’on s’y sente bien, sans que le décor soit foisonnant. Rapporter un bout de ciel dans sa chambre, c’est se rappeler les heures passées à regarder les nuages, couché dans l’herbe en été, en s’imaginant sauter de l’un à l’autre. La pureté nostalgique et un peu métallique de l’Éther et de son encens blanc crème, colle bien à cette ambiance un peu industrielle, que l’on réchauffe par des textures et des matériaux réconfortants.

chambre-princesseLa chambre de la princesse / Après L’ondée de Guerlain : On conclut sur une chambre… que toutes les jeunes filles ont sûrement rêvé d’avoir un jour dans leur vie. Oui, c’est un peu Cul-Cul-La-Praline, mais on y trouve la douceur et l’intimité que mérite une vraie princesse. Après s’être coiffé les cheveux, elle peut alors s’envelopper du nuage poudreux, pastel, délicat et à peine piqué de clou de girofle d’Après L’Ondée, en attendant… l’heure du dîner !

Et vous, quel parfum verriez-vous avec ces chambres ?

16 commentaires

  1. J’adore, super idée que ce post ! Et plus particulièrement la pertinence du contraste entre minimalisme insipide “à la Dior” comparé juste en dessous à celui, vivant et onirique de Iunx. Deux philosophies, deux styles de vie, mais c’est tellement ça !

    1. Ah ah, merci Thierry !
      Oui en effet, je voulais montrer que l’on peut aimer les intérieurs simples et bien rangés, mais que tout est toujours une question de goûts et de choix esthétiques… 🙂 Certains savent mieux les faire que d’autres, en design comme en parfum, très clairement !

  2. Très agréable à lire!
    Dior prend cher! Quand Juliette est bonne, elle est très bonne, mais quand elle mauvaise, elle est encore meilleure 😀

    Les associations décors/parfums qui me plaisent le plus me donnent envie de faire l’amour dans ces chambres. Oui sous la tente improvisée, dans la chambre étudiante, et dans le loft aux nuages. Drôle d’effet secondaire.

    L’eau lente est une découverte récente pour moi. Qu’est-ce que c’est bon! Ce sont toutes les facettes vintages du Chamade vintage “parfum de toilette”, mon parfum préféré. Un parfum à évolution. Du coup c’est bizarre que je ne retrouve pas cette orchestration crescendo dans l’edt de chamade (un peu plate), ni dans l’edp (lourde!), d’habitude Guerlain/Thierry Wasser fait attention.

    Jouons le jeu :
    1° “No22” (Chanel) pour ces textures de perle satinée que j’aime bien.
    2° ??? “Arabie” (Lutens), parce que sous ses rondeurs confortable et ses allures de voyages exotiques, il y a boire et à manger dans ce parfum (dates et figues)
    3° ??? Le IUNX que le garçon a reçu à Noël, ou un “eau du navigateur” s’il a de la chance (ou tout autre L’AP sympa et discret)
    4° ???
    5° “Séville à l’aube” (L’AP) Cette chambre rappelle la mienne, et j’aime bien harmoniser l’alcove où tout ralentit par un parfum de “ciel ouvert” et vivifiant. Et puis si une odeur doit s’accrocher aux draps autant qu’elle soit douce et merveilleuse.
    6° ??? “Jour” (Hermès) ou un autre parfum bien exécuté, lumineux, mais qui m’ennuie un peu beaucoup.
    7° Le genre de garçon/fille qui ni connaît rien en parfum mais va vous étonner avec un excellent choix, discret et de qualité (bref, classique). Genre une belle lavande. Ou l’eau d’orange verte d’Hermès. Ou un parfum doux/lumineux/cotonneux pour faire ton sur ton (“Pleasure” (D’estee Lauder) “Noa” (Cacharel) “Osmanthus” (The Different Company) )
    Idéalement un “eau d’hermès” ou un “diorissimo” vintage.
    8° ??? “I L’heure promise” (Cartier) Je cherchais une odeur qui fait “non-odeur” (j’ai pensé à “lumière blanche” d’olfactive studio, ou un soliflore simple comme “Mimosa pour moi” de L’AP) mais L’heure promise c’est mieux, avec ses odeurs de superposition de coton, de bois de parquet neuf, de tonka . Un iris aussi 😉

    1. Bonjour Julien,
      Merci pour ta “relecture” des chambres choisies avec d’autres parfums, c’est amusant, et cela prouve que l’exercice est intéressant ! Je trouve que tu es un peu dur avec le N°22, qui mérite une chambre tout de même un peu plus jolie et un peu moins ronflante que celle choisie pour Lady Million…

  3. Génial ce post et bien écrit je ne connaissais pas mysweetroom je trouve ça très drôle comme concept. J’en profite pour rejoindre Valentin car moi aussi je pleure Gucci Pour Homme, signé Michel Almairac. J’espère qu’une personne de Gucci visitera ce site 😉

  4. Vraiment étonnant, je ne connaissais pas. Heureusement que je suis déjà mariée, car avec la simplicité de ma chambre, je risquerais d’être classée comme une minimaliste/rien à foutiste !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *