Brève de flacon : l’odeur du papier ne mourra pas

Tablette tactile iPad - Apple

Vous vous souvenez de Rachel Morrison et de son idée de sentir tous les livres du MoMa? Bon, eh bien il semblerait que les odeurs de livres soient un sujet à ne pas prendre à la légère !

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous ne vous ruez pas frénétiquement vers toutes ces tablettes et iPad qui vous permettraient de réduire votre bibliothèque entière en une seule et même chose d’1,27 cm d’épaisseur pour 680gr?

Personnellement, je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi. J’aime l’aspect tactile sûrement, la dimension matérielle et bien sûr, l’odeur ! Sur ce dernier

Aérosol New Book - DuroSport

point, la société DuroSport Electronics nous propose un remède (sans doute infaillible) pour nous faire succomber à la folie des tablettes tactiles : l’aérosol à odeur de livre. On nous propose plusieurs atmosphères parfumées aux noms très évocateurs (et surtout très marrants) : Classic Musty Smell (Odeur poussiéreuse classique), Crunchy Bacon Scent (Parfum de bacon croustillant), Eau, You have cats (Oh! J’ai des chats), New Book Smell (Odeur du livre neuf), Scent of Sensibility (Senteur de Sentiments). Chaque aérosol est à utiliser pour une condition particulière, ainsi il vous est recommandé d’utiliser Crunchy Bacon pour accompagner votre lecture du petit déjeuner, et de vaporiser Scent of Sensibility uniquement pour les romans féminins comme ceux de Jane Austen et surtout pas pour les livres de Hunter S. Thompson (dont la vie et les travaux ont inspiré le film Las Vegas Parano).

L’initiative, à défaut d’être vraiment marrante, ne me fera cependant pas changer d’avis sur ma façon de lire… Sur papier, c’est toujours mieux, pour l’odeur et pour le reste !

NB : On remerciera le site ebouquin.fr pour avoir relayé l’information et FuroshikiBlog pour m’en avoir parlé !

8 commentaires

  1. Je crois que nous avons eu une connexion spirituelle, Ô Nez Bavard, car j’ai failli écrire sur cette info ! Mais j’ai préféré écrire sur la Treizième Heure dans ce style (article à venir :p, avec la voix de la bande annonce américaine (une des rares voix que j’imite trop bien, mais cessons ^^)).

    C’est vraiment le fun ça ! Si y’a en France et que c’est pas trop cher, je pourrai me laisser tenter (bon, j’ai pas de binouches genre iPad, trop compliqué pour moi :p)

    1. Jicky, ça fait longtemps que je savais que nous étions en connexion spirituelle… Cela dit, j’ai hâte de t’entendre imiter la voix de la bande annonce, ça doit valoir le détour.
      Et pour finir, j’attends avec impatience de lire ta Treizième Heure!

  2. Bonjour et bonnez!

    Je viens tout juste de découvrir votre site……Bien que je ne sois pas du tout porté sur lefacebooking,,,,je suis vraiment enchantée de vous lire et surtout de réaliser que vous avez des affinités avec mon nez…….je suis folle des parfum,mais pas n’importe lesquelles…vos choix correspondent au miens…..et pourtant je ne les connais pas tous…..bref je suis au Canada…..à Ottawa précisément,,,,et dorénavant je vais vous suive au nez.
    merci pour votre bavardage!!
    Sylvie

    Merci de votre

  3. Je cherche une description concernant les parfums cuirés….CAR J’AIMERAIS M’EN ACHETER UN PROCHAINEMENT,,,,, MAIS LEQUEL????

    CUIR DE RUSSIE?????

    CUIR MAURESQUE ????

    MERCI DE VOTRE NEZ CONNAISSEUR ET BAVARD!!!

    SYLVIE

    1. Bonsoir Sylvie ! Je me permet de vous répondre si vous souhaitez une réponse vive, mais Nez Bavard ne sera surement pas loin…
      (je suis du canada aussi 😀 ! bon, j’habite en france mais bon, j’ai pleins de famille là bas…)

      Les parfums cuirés ne sont pas légions dans les parfumeries, mais il y en a de précieux ! Voici la liste des commentés : http://poivrebleu.com/category/familles-olfactives/cuir-familles-olfactives/. Cuir de Russie, si vous parlez de celui de Chanel est selon moi très classique, il a en plus un côté un peu “froid”, qui le rend noble. J’aime beaucoup !
      Le cuir mauresque est beaucoup plus chargé. Il peut rappeler L’Heure Bleu. Moi il m’évoque un atmsphère chargé de poussière, dans une maison de campagne que personne n’a visité depuis longtemps. Je l’aime beaucoup aussi cela dit.

      Sinon, en cuiré, j’aime beaucoup le dernier masculin Van Cleef & Arpels : Midnight In Paris : http://poivrebleu.com/2010/10/30/van-cleef-arpels-midnight-in-paris/.

      Sinon, j’apprécie particulièrement le cuir béluga de chez Guerlain, la Treizième Heure de Cartier, …

      Bonne recherche 😀 !

    2. Bonjour Sylvie,

      Jicky a déjà mis la main à la patte en vous donnant quelques indications sur les parfums cuirés. Vous trouverez aussi un certains nombres d’indications ici : http://olfatheque.com/fiche-famille-facette-6.php?term=Cuir

      Vous avez une description olfactive de ce mots, les matières premières qui y sont rattachées et les parfums qui sont classés dans cette catégorie.
      Le Cuir de Russie est un grand classique en effet, assez poudré et fleuri. Le Cuir Mauresque est un peu plus animal et fumé. Le mieux serait encore de les essayer sur la peau, surtout pour des cuirs.
      Chez Lutens, vous pouvez aussi essayer Fumerie Turque et Boxeuses (fruité – cuiré).

  4. Bonjour à vous.
    J’aurais moi-même voulu un petit renseignement, vous avez l’air très aimable à répondre sympathiquement aux internautes.
    Le parfum sur la peau peut-il provoquer des allergies ? Existe-t-il des personnes allergiques au parfum ?
    Merci de votre réponse,
    Michelle

    1. Bonjour Mimosa,

      Vous posez une question sensible! Je n’ai pas vraiment les connaissances techniques pour vous répondre correctement, mais je peux vous donner les informations dont je dispose. Oui, les parfums peuvent provoquer des allergies. Ce n’est pas le parfum en lui même qui provoque des allergies, mais certaines des matières qui entrent dans sa composition. Aussi, le parfum A peut vous donner quelques allergies, tandis que le parfum B ne vous posera aucun problème. Tout dépend de votre sensibilité, et du fait que vous ayez un terrain allergique ou non.

      Les problèmes d’allergies à certains composants entrant dans les parfums ne concernent qu’assez peu de gens (2% de la population mondiale), et touche en premier les matières premières naturelles contrairement à ce que l’on pourrait croire. Un organisme régulateur de l’industrie est chargé de contrôler la quantité de matières qui entrent dans les parfums et de mener des tests sur celles-ci : il s’agit de l’IFRA. Régulièrement, cet organisme publie des directives qui se doivent d’être respectée par les adhérents (autant dire, toute l’industrie). Celles-ci ont des répercussions importantes sur la formulation des parfums à venir, mais aussi passés. Autant vous dire que tout les N°5, Shalimar, Opium, Femme de Rochas et autre ont été reformulés des dizaines de fois. Pour en savoir plus allez voir :
      http://poivrebleu.com/2009/04/25/acte-de-deces-ifra-43/
      http://poivrebleu.com/2009/06/17/ifra-43-suite-et-fin/
      http://poivrebleu.com/2010/05/28/les-acteurs-de-lindustrie-du-parfum-schema-explique/

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *